Nous l'avons testé pour vous :

Amarta Beach Cottages


Resort
Candidasa

Beau jardin mais bungalow vétuste et ringard…

JPEG - 501.6 ko
Bungalow (trop !) standard

Amarta Beach Cottages est un hôtel de moyenne gamme comprenant une douzaine de bungalows, situé à Sengkidu (et non à Candidasa même).

II donne sur la mer de Bali. L’endroit est donc très calme : on entend seulement le bruit des vagues ! Pas d’inquiétude, il y a tout de même quelques warungs et une petite supérette à proximité.

Lors de notre séjour et selon le taux de change actuel, les bungalows standards étaient à 24,2€ (400 000 IDR) la nuit, les bungalows supérieurs à 30,2€ (500 000 IDR) et les suites à 48,4€ (800 000 IDR).

L’hôtel est équipé d’une piscine donnant sur la mer, d’un beau jardin bien entretenu et dispose d’un restaurant très joliment décoré et d’un spa (avec deux petits coins pour se faire masser dans le jardin). Côté service, il est possible de louer des vélos et de réserver des trajets.

Sur le papier, et sur internet, cela paraissait être une bonne affaire. Mais nous avons été extrêmement déçus !

La chambre

Notre bungalow standard, de 25 m², comprenait 2 lits simples en bambou (vieux et grinçants), un ventilateur au plafond, un anti-moustique, une terrasse avec vue sur la piscine et la mer et une salle de bains extérieure avec deux serviettes et deux savons.

La chambre était très sombre, vieillotte, les lampes de chevet (immondes) complètement rouillées et les murs très tâchés : absolument aucun soin n’a été porté à l’entretien de la chambre, hormis la propreté des sols… Les draps sont même troués et tâchés. De même, la salle de bains était en piteux état : quand le support en verre a-t-il été nettoyé la dernière fois ?

Pour 24,2€ (400 000 IDR) la nuit, nous avons eu bien mieux par ailleurs et même juste à côté, au Crystal Beach Bali, bien moins cher au demeurant !

Les services de l’hôtel

Tout était cher : du restaurant (très bien décoré il est vrai) au spa (massages presque 3 fois plus chers que dans les environs ! Résultat, nous n’avons vu personne se faire masser…). De même, aucune navette gratuite n’était proposée pour Candidasa contrairement au Crystal Beach Bali.

Autre point noir : la connexion wifi. Une catastrophe ! Instable, long et avec des pannes régulières.

En revanche, le staff était agréable et gentil.

Le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est servi au restaurant de l’hôtel. Il comprend une boisson chaude, une salade de fruits et un plat (au choix : pancake à la banane, œufs avec deux tranches de pain avec de la confiture maison…). Si le petit-déjeuner était bon (le pain et les confitures maison particulièrement), il était trop léger et surtout, il n’était pas possible de choisir un petit-déjeuner indonésien… Plus précisément, cela l’était mais à la carte : 3,0€ (50 000 IDR) ! Au fait, dans quel pays sommes-nous déjà… ?

JPEG - 858.4 ko
Le front de mer aménagé
JPEG - 533.4 ko
Petit-déjeuner à l’Amarta Beach Cottages

Quelles nuits avons-nous passées ?

Malgré tous ces défauts, nous avons plutôt bien dormi dans cet hôtel, bercés par le bruit des vagues.

Vous l’aurez compris, en dehors des bonnes nuits passées, nous n’avons pas vraiment apprécié notre séjour à l’Amarta Beach Cottages. Certes, la piscine et le jardin sont bien entretenus et le restaurant joli, mais cet hôtel nous semble « survendu ». Les bungalows standards sont décevants (en est-il de même pour les supérieurs et les suites ?), ils manquent cruellement d’entretien. Il aurait été bien venu d’entretenir les chambres avec la même ferveur que le jardin…