Nous l'avons testé pour vous :

Kawans Inn


Guest House
Lembongan

Boucan d’enfer et staff absent…

Kawans Inn est une guest-house située à Junguntbatu, à Nusa Lembongan. Elle se trouve sur la grande Jalan Jungutbatu. Il y a à proximité des restaurants, d’autres hôtels et des petites épiceries.

L’établissement comprend 7 chambres.

Lors de notre séjour, et selon le taux de change actuel, les chambres doubles avec ventilateur étaient à 16,3€ (265 000 IDR) la nuit et celles avec climatisation à 18,5€ (300 000 IDR). Côté services, l’établissement loue des vélos et dispose d’une connexion wi-fi mais celle-ci est très capricieuse.

Il n’y a pas de réception à proprement parler. Pour parler au personnel, il faut se renseigner auprès de la petite épicerie juste à côté…

Nous avions réservé une chambre double standard avec ventilateur. La première nuit, nous avons eu une chambre avec climatisation car les autres chambres étaient occupées. La chambre en question était dans une petite maison, avec une terrasse privée et fermée par une porte, assurant une grande intimité.

JPEG - 233.8 ko
La chambre double avec balcon (et clim)
JPEG - 354.8 ko
Le "balcon"

Malheureusement pour nous, nous avons été délogés de cette chambre vers 14h le lendemain alors que nous nous reposions tranquillement après la visite de l’île car la chambre était réservée pour le soir même. Nous nous demandons encore ce que le staff aurait fait si nous n’étions revenus qu’en soirée (nous n’avions pas été prévenus de la nécessité de changer de chambre).

Il faut dire que le staff ne parle pas bien anglais, il est assez difficile de se faire comprendre (en revanche, un plan de l’île est fourni). A ce sujet, nous n’avons pas vraiment compris qui gérait la guest-house car celui qui nous a accueilli n’était pas le même que celui qui nous a dit au revoir… De même, la feuille pour choisir le menu du petit-déjeuner était différente d’un jour à l’autre. Très étrange !

Notre chambre a été ensuite donnée aux autres touristes qui attendaient. A cette occasion, nous n’avons vu personne passer avec de nouveaux draps !

Les deux chambres testées étaient assez propres (mais les draps sont-ils changés entre deux réservations ?), d’un équipement sommaire, mais avaient des rideaux bien opaques, ce qui est très appréciable et rare pour Bali. Les serviettes étaient fournies mais pas les savons.

JPEG - 251.8 ko
Salle de bain de la chambre double avec balcon

La première chambre, qui avait la climatisation, était spacieuse et il y avait de l’eau chaude dans la salle de bain. Brûlante même. Il était extrêmement difficile d’obtenir de l’eau tiède ou chaude. Au final, nous prenions des douches froides… La seconde chambre, avec le ventilateur, était un peu plus petite et il y avait seulement de l’eau froide dans la salle de bains malgré le mitigeur. Mais, comme il faisait chaud, cela ne nous a absolument pas dérangés.

Quelles nuits avons-nous passées ?

Les chambres ne sont pas assez insonorisées pour une telle localisation. La Jalan Jungutbatu est très bruyante du fait des innombrables scooters qui y circulent. Certains prennent même un malin plaisir à faire le plus de bruit possible…

De plus, la seconde nuit, le voisin d’à côté a eu l’idée de couper un arbre à 7h du matin… Inutile de préciser que le bruit de la tronçonneuse nous a empêchés de nous rendormir et même de discuter sur notre terrasse pendant le petit-déjeuner… Sur ce point, nous avons regretté que le staff ne soit pas allé le voir pour qu’il reporte cette action à une heure décente. Bref, pour la tranquillité, on repassera  !

Et le petit-déjeuner ?

Déjà, la feuille faisant part des choix du petit-déjeuner était différente d’un jour sur l’autre. Le premier jour, il était composé d’une boisson et d’un plat occidental au choix. Nous avions chacun pris une jaffle. C’était bon, mais moins copieux que dans d’autres établissements.

JPEG - 331.6 ko
Le premier petit-déjeuner (correct)
JPEG - 295.2 ko
Le second petit-déjeuner (raté)

Le second jour, nous avons pris un Mie Goreng, un jus de mangue et une boisson chaude (option qui n’existait pas dans le premier menu). Le jus de mangue n’avait pas de goût et contenait les fibres du noyau du fruit (donc partiellement imbuvable). Et le Mie Goreng fut simplement le pire que nous ayons mangé à Bali.

Vous l’aurez compris, nous avons été très déçus de cet endroit, qui semblait prometteur de prime abord.