Nous l'avons testé pour vous :

Pondok Narita


Guest House
Sanur

Un bon choix, malgré quelques faiblesses

Pondok Narita est un hôtel situé à Sanur, à 700 mètres de la plage, légèrement à l’écart de la grande Jalan Danau Tambligan (donc au calme, mais proches de toute commodité : restaurants, laveries, supermarché…).

JPEG - 841.3 ko
Le jardin et la piscine

L’hôtel comprend une douzaine de chambres, réparties dans plusieurs grands bâtiments. Il y avait, lors de notre séjour et selon le taux de change actuel, des chambres doubles standards à 20,5€ (350 000 IDR) la nuit et des chambres de luxe à 27,8€ (475 000 IDR) la nuit. Le petit-déjeuner était inclus.

La patronne est très accueillante, discute volontiers en anglais.

L’établissement dispose d’une petite piscine, de jardins parfaitement entretenus et la propriétaire peut organiser des excursions et des transports.

La chambre double standard que nous avons eue était équipée de la climatisation, d’un grand lit, d’un bureau, d’un réfrigérateur, d’une armoire avec coffre-fort, de légers rideaux et d’un étendoir sur la terrasse. La salle de bains intérieure et privée comprenait une baignoire, des serviettes mais pas de produits de toilette. N’oubliez pas d’amener les vôtres !

JPEG - 421.4 ko
Chambre double standard (16m²)
JPEG - 530.4 ko
Petit-déjeuner au Pondok Narita

Le choix du petit-déjeuner (composition et horaire) s’effectue la veille. Le petit-déjeuner est composé d’une boisson chaude (thé ou café) et d’un plat (riz, œufs et pain, pancake à la banane, fruits…). C’est clairement un des petits déjeuners les plus légers que nous ayons eus à Bali !

Quelles nuits avons-nous passées ?

Nous avons globalement bien dormi dans cet hôtel : literie confortable (oreiller un peu gros tout de même) et peu de bruits d’animaux.

Nous avons particulièrement aimé la grande chambre, la propreté de l’établissement, sa localisation, la piscine très agréable, les jardins très bien entretenus, l’entretien quotidien de la chambre et la gentillesse de la propriétaire.

Nous avons moins aimé le manque d’entretien et d’insonorisation de la chambre, la salle de bains vieillotte, le petit-déjeuner riquiqui et le manque de discrétion du personnel (petit-déjeuner arrivé à 7h40 au lieu de 8h : heureusement que nous étions debout ! / l’insistance pour nettoyer la chambre le premier matin et le second alors que l’heure du check-out n’était pas passée).

A noter que certaines faiblesses ne se retrouvent peut-être pas dans la chambre de luxe (salle de bains veillotte, entretien notamment).