Nous l'avons testé pour vous :

Sila Urip Guest House


Guest House
Ubud

L’authenticité pour un prix modique !

Sila Urip Guest House est une guest-house très bon marché, disposant de seulement 4 chambres, qui ravira les voyageurs désireux de vivre chez l’habitant.
Le prix d’une nuit était lors de notre séjour, et selon le taux de change actuel, d’environ 9,9€ (175 000 IDR).

Elle est située dans le village de Peliatan, dans un quartier calme et authentique d’Ubud, à environ 2 km du centre-ville d’Ubud. Le coin est propice aux balades à pied dans les rizières environnantes ou à des randonnées à vélo et il y a quelques restaurants typiques pour se restaurer. Côté restaurant justement, ne manquez pas le Sawah Indah (au bord des rizières) à environ 15 minutes à pied de la guest-house.

JPEG - 652.4 ko
Les chambres face au jardin

La famille tenant la guest-house est très accueillante, souriante et répond très volontiers à nos questions. Leur anglais n’est pas parfait mais permet de se faire comprendre. Pour accéder aux chambres, on traverse la maison et on passe devant le temple familial qu’elle abrite.

Les chambres comprennent chacune une terrasse, avec vue sur un jardin et une petite forêt luxuriante où de nombreuses poules circulent. La guest-house propose des services de location de vélos et de voiture.

Les chambres disposent toutes d’un grand lit double avec cadre en bois sculpté, d’un adaptateur, d’un meuble de rangement en bambou, d’une salle de bain privée intérieure (mais sans porte !) avec eau chaude et serviettes. En revanche, les produits d’hygiène (savon, shampoing) ne sont pas fournis. Le wifi est stable et propose un excellent débit, même pour la chambre la plus éloignée du point d’accès.

JPEG - 293.8 ko
Chambre double de luxe
JPEG - 582.5 ko
Le petit-déjeuner sur la terrasse

Le petit déjeuner, en option à environ 1,1€ (20 000 IDR) par jour et par personne, est servi le matin à partir de 8h, sur la terrasse de la chambre. Lors de notre séjour, il était composé de thé et café, de fruits locaux, d’une spécialité balinaise à base de riz le premier jour et 2 tranches de pain beurrées accompagnées d’une confiture le second jour. Le petit déjeuner était bon mais un peu léger à notre goût.

Quelle nuit avons-nous passée ?

Nous avons globalement bien dormi dans cette guest-house. Bien que le matelas commence à fatiguer et que le cadre de lit grince un peu, le calme des lieux invite au repos. Les rideaux opaques permettent de ne pas être gênés au petit matin, tandis que le bruit des animaux à l’extérieur reste très supportable au réveil (à Bali c’est très souvent un problème !). Attention à ceux qui ont peur des chiens, il y en a pas mal dans le coin et ils aboient, surtout en soirée, au passage de piétons... mais restent inoffensifs d’après leurs maîtres.

Enfin, et surtout, la famille a été très accueillante ! Nous avons même été invités à suivre une cérémonie se tenant dans le temple familial (malheureusement nous n’avons pas pu y assister car nous avons dû nous mettre en route avant que l’officiant arrive à leur maison, la dernière de son parcours) et la famille nous a offert un riz typique balinais pour déjeuner. Nous espérons que vous aurez la même expérience que nous.

Passer quelques nuits à Sila Urip Guest House vous permettra d’entrevoir réellement le mode de vie balinais et d’observer comment s’organise la vie au sein de la maison pour le prix modique d’environ 9,9€ (175 000 IDR) la nuit. La sincère gentillesse et générosité des hôtes rend cet établissement charmant malgré sa sobriété relative.

Pour ce tarif, il faut néanmoins faire quelques concessions : manque d’intimité lié à l’absence de porte entre la salle d’eau et la chambre, équipement restreint et éloignement du centre-ville. En revanche les chambres sont propres et assez bien entretenues.