Nous l'avons testé pour vous :

The Dining Room


Restaurant
Candidasa

Un restaurant méditerranéen en plein Bali

JPEG - 305.4 ko
Le vin balinais (Hatten)

Vous êtes à Candidasa et souhaitez faire un break côté plats indonésiens ? Vous vous demandez si The Dining Room vaut le coup (et le coût accessoirement !) ? Découvrez ce que nous en avons pensé.

The Dining Room est un restaurant méditerranéen situé à Candidasa sur la grande artère Jalan Raya Candidasa. Les prix sont naturellement plus élevés que dans les warungs environnants, mais restent raisonnables pour des plats occidentaux.

L’établissement propose un service de pick-up/drop-off gratuit pour les résidents des hôtels situés à Candidasa. C’est assez appréciable de pouvoir éviter de déambuler sur cette rue assez encombrée de l’est balinais !

L’endroit est très joli, même si un peu bruyant (du fait de la proximité de la route). Il s’agit d’une grande rotonde avec une structure en bambou verni très chic avec de nombreux ventilateurs.

Le soir, l’éclairage est feutré. Il y a une quinzaine de tables, mais elles sont espacées les unes des autres. A noter : certains soirs, il y a des animations (ex : soirée salsa).

La carte est en anglais et variée : il y a des pâtes, des pizzas, des salades mais aussi les classiques indonésiens (mais chers en comparaison).

Qu’avons-nous testé pour vous ?

Pizza bread à 15 000 IDR (0,9€), en entrée : sorte de mini pizza avec de la mozzarella, de l’ail frit. Bon et copieux pour le prix.

Humus with khubuz à 14 000 IDR (0,8€), en entrée : une purée de pois chiches et de tahini, avec de huile d’olive et du citron, et une sorte de pain pita recouvert d’épices. Il ne faut pas s’attendre à du vrai houmous. Celui-ci était un peu trop liquide, correct, mais vraiment sans plus.

Nous avons profité de l’occasion pour goûter les fameux vins balinais de la maison Hatten avec un verre (30 000 IDR soit 1,7€) de rosé et un de blanc. Le vin blanc était léger, fruité et plutôt réussi (une belle surprise). En revanche, le rosé était franchement fade et sans intérêt. Passez votre chemin !

Seafood pizza (large) à 71 000 IDR (4,1€) : Crevettes, calamar, poisson, tapenade, tomates cerise, basilic et mozzarella sur fond de sauce tomate. La pâte, épaisse (alors que nous l’avons demandée fine et croustillante), fait davantage penser à Pizza Hut qu’à une pizza traditionnelle italienne. Aussi, on sent peu le feu de bois, la cuisson ne se faisant pas directement sur la pierre. La pizza était bonne, bien cuite et bien garnie et la sauce tomate avec de l’ail particulièrement réussie. Côté taille, la pizza « large » fait une trentaine de centimètres de diamètre. Elle convient largement pour une personne.

JPEG - 411.7 ko
Seafood pizza large (4,1€)
JPEG - 293.1 ko
Pizza bread (0,9€)

Une boule de glace au chocolat à 12 000 IDR (0,7€) : petite boule, mais bonne et servie sur un lit de lait concentré.

Le personnel était très souriant et agréable, mais ne parlait pas très bien anglais et était un peu insistant pour recommander à nouveau.

Enfin, des taxes s’ajoutent aux prix des plats. Petite surprise à l’addition de ce côté : bien que le menu affichait 10% de taxes, l’addition, elle, en comptait 15%. Apparemment, ceci serait dû à un « oubli » du manager de changer les menus… Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de systématiquement vérifier vos additions vers Candidasa. Lors de notre séjour sur place, ce problème fut quasi quotidien !