Guide de voyage gratuit pour Bali

Visa touristique

JPEG - 117.4 ko
Comment obtenir le visa indonésien ?

Tout savoir sur le visa indonésien :

L’exemption de visa
Le visa délivré avant de partir
Le visa à l’arrivée
Le renouvellement de visa
Les risques en restant à Bali après le délai autorisé.

Entrée en Indonésie

Depuis l’été 2015, les voyageurs français, belges et suisses sont exemptés de visa à l’arrivée en Indonésie dans certaines conditions. Lorsque ces conditions ne sont pas remplies, un visa d’entrée en Indonésie est exigé.

L’exemption de visa est possible à certains points d’entrée (listés ci-dessous) à condition d’avoir au moins une page libre dans le passeport et pour un séjour maximal de 30 jours ET DE SORTIR par un de ces points d’entrée.

Points d’entrée et de sortie permettant l’exemption de visa :

  • Les aéroports : Soekarno-Hatta de Jakarta, Ngurah Rai de Bali, Kuala Namu à Medan Sumatra Nord, Juanda à Surabaya Java Est, Hang Nadim à Batam.
  • Les ports : Sri Bintan Pura à Tanjung Pinang, Sekupang à Batam, Batam Center à Batam et Tanjung Uban à Bintan.

Attention : les personnes ayant bénéficié de l’exemption de visa à leur entrée en Indonésie ne pourront pas sortir d’Indonésie par un port ou aéroport ne pratiquant pas l’exemption. Par exemple, si vous demandez une exemption de visa à votre entrée à l’aéroport Ngurah Rai de Bali, vous ne pourrez pas sortir d’Indonésie par l’aéroport de Mataram à Lombok, cet aéroport ne pratiquant pas l’exemption.

Important : si vous pouvez bénéficier de cette mesure, n’oubliez pas que cette exemption de visa n’est valable que pour une durée de 30 jours. Cette durée ne peut pas être prolongée.

Cette exemption n’est pas valable pour les ressortissants qui détiennent un passeport d’urgence. Ces derniers doivent obligatoirement obtenir le visa avant leur arrivée en Indonésie.

Lorsque l’exemption de visa n’est pas applicable, vous devrez continuer à obtenir un visa.

Ce visa peut alors être délivré de deux façons :

- avant votre départ, par les ambassades ou consulats d’Indonésie dans votre pays ou à l’étranger.

  • Pour la France, il y a l’ambassade d’Indonésie à Paris ou le consulat général d’Indonésie à Marseille. L’ambassade d’Indonésie à Paris propose un site pour faire vos demandes de visa en ligne. Ce visa est délivré pour un séjour maximal de 60 jours et son coût est de 50 euros.
  • Pour la Belgique et le Luxembourg, l’ambassade d’Indonésie à Bruxelles propose également un site internet pour faire vos demandes de visa en ligne. Ce visa est délivré pour un séjour maximal de 60 jours et son coût est de 40 euros.
  • Pour la Suisse, il faut se rendre en personne à l’ambassade d’Indonésie à Bern ou envoyer les documents par courrier. L’ambassade d’Indonésie à Bern vous donne toutes les informations utiles à ce sujet. Ce visa est délivré pour un séjour maximal de 60 jours et son coût est de 60 francs suisses.

- à votre arrivée en Indonésie (à certains points d’entrée seulement).

Attention, le visa à l’arrivée n’est pas délivré partout : parmi les endroits où le visa à l’arrivée peut être délivré, il y a le port Benoa de Bali et les aéroports Halim Perdana Kusuma de Jakarta, Adisucipto de Yogyakarta et Polonia de Medan.

JPEG - 305 ko
Exemple de visa indonésien

Le visa délivré à l’arrivée est limité à 30 jours et est renouvelable une fois, à condition d’avoir au moins une page libre dans le passeport.
Veillez à ce que votre passeport contienne suffisamment de pages vierges pour l’apposition du visa et son renouvellement le cas échéant.

Le coût de ce visa à l’arrivée en Indonésie s’élève à 35 USD (depuis juillet 2014) . Il est recommandé d’avoir l’appoint sur soi (en dollars US) pour éviter un taux de change défavorable ou que la monnaie ne vous soit pas rendue.

Ce visa à l’arrivée n’est pas délivré aux ressortissants qui détiennent un passeport d’urgence. Ces derniers doivent obligatoirement obtenir le visa avant leur arrivée en Indonésie.

Que vous soyez exempté de visa ou non, pour entrer sur le territoire indonésien, la date d’expiration de votre passeport doit être supérieure de 6 mois à compter de la date d’entrée en Indonésie.

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter la liste des points d’entrée permettant l’exemption de visa et ceux permettant la délivrance du visa à l’arrivée sur le site internet de l’ambassade de France en Indonésie.

Renouvellement du visa (lorsqu’il est possible)

Si vous souhaitez renouveler votre visa, vous devez en demander le renouvellement au moins 7 jours avant son expiration au bureau d’immigration à côté de l’aéroport de Denpasar. La procédure prend environ une semaine et coûte 355 000 IDR soit environ 21,5€.

Sortie d’Indonésie

La taxe d’aéroport au départ d’Indonésie (dont le coût est variable selon les aéroports) est, depuis février 2015, incluse dans le prix du billet d’avion.
Vous n’aurez donc pas à l’acquitter, comme auparavant, lors de l’enregistrement au guichet de la compagnie aérienne.
Pour information, le montant de cette taxe d’aéroport s’élève à 200 000 IDR (12,1€) pour un vol international et 75 000 IDR (4,5€) pour un vol interne au départ de Denpasar.

Dépassement de la durée du visa en Indonésie

Il ne fait pas bon rester sur le territoire indonésien après l’expiration de son visa ou de la durée autorisée par l’exemption de visa  !

Tout étranger dans cette situation est en effet passible d’une amende de 300 000 IDR (18,1€) par jour (appelé « overstay ») pendant les 60 premiers jours de dépassement de visa ou de l’exemption de visa. Au-delà de ces 60 jours, l’amende maximale est de 500 millions de roupies (soit 30 227,6€). Et si cette amende ne peut pas être honorée, l’étranger peut encourir une peine d’emprisonnement…

Il convient donc d’être très vigilant sur ce point et de ne pas dépasser la durée de séjour autorisée par le visa obtenu ou autorisée par l’exemption de visa, sous aucun prétexte.

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner