Guide de voyage gratuit pour Bali

Assurance voyage : partir l’esprit libre

JPEG - 64.3 ko
S’en remettre à sa bonne étoile peut ne pas suffire !

Pour voyager l’esprit libre, il y a un élément à ne pas négliger : être bien assuré. Votre santé est précieuse et doit faire l’objet de toutes les attentions (rapatriement, prise en charge des frais de santé).

Pourquoi souscrire une assurance voyage ?

Il faut tout d’abord avoir en tête que les maladies et les accidents n’arrivent pas qu’aux autres et qu’ils ne dépendent pas de vous.

Ensuite, il faut savoir qu’à l’étranger, les frais de santé peuvent atteindre des sommes faramineuses (plusieurs dizaines voire une centaine de milliers d’euros !) en particulier si vous êtes victime d’un accident grave, qu’il faut vous opérer et que vous souhaitez être soigné dans une clinique privée où le personnel parle anglais voire français.

Par rapport à l’assurance voyage comprise dans les cartes bancaires « Visa Premier » ou « Mastercard Gold », une assurance voyage dédiée permet de bénéficier d’une couverture large en matière de frais de santé (remboursement des frais réels jusqu’à 200 000 euros - en général - pour le monde entier hors USA Canada) SANS application d’une franchise. Au final, vous déboursez donc un montant raisonnable lors de la souscription, mais vous savez que dans la grande majorité des cas vous n’aurez rien d’autre à débourser pour vos soins de santé en cas de pépin.

En plus, le coût moyen d’une assurance voyage dédiée est proche du montant de la franchise (entre 50€ et 75€) qui s’applique aux frais de santé pour l’assurance voyage comprise dans les cartes bancaires. Or, avec une assurance voyage dédiée, vous bénéficiez en plus de nombreuses autres garanties. Vous voyagerez l’esprit libre ! Le calcul est vite fait...

Ensuite, une assurance voyage dédiée permet une couverture dans bien d’autres domaines que la santé. Elle permet généralement :

  • De permettre, dans une certaine mesure, l’indemnisation de vos objets de valeur placés dans le coffre-fort de votre chambre d’hôtel si celui-ci est forcé.
  • De garantir votre responsabilité civile vie privée autour de 3 000 000 ou 4 000 000 euros. Ce point est, à tort, souvent négligé. Mais imaginez que vous cassiez la baie vitrée de votre chambre d’hôtel, vous devriez prendre à votre charge les dommages. Ou pire, imaginez que vous causiez des dommages physiques à autrui…
  • De bénéficier d’une assurance-annulation plus large (ex : quelqu’un vole vos papiers juste avant le départ ; un membre de la famille « éloignée » tel que oncle, tante, neveu, nièce décède ou est hospitalisé pendant plus de 48 heures ; vous apprenez que vous êtes enceinte et que cette grossesse contre-indique le voyage). Il s’agit souvent d’une option et il faut généralement la souscrire le jour même de l’achat de vos billets d’avion ou de votre séjour ou au maximum dans les 48 heures suivant cet achat.
  • De vous assister dans de nombreux cas : vous avancer de l’argent, vous acheminer des médicaments, payer des frais de recherche…

De nombreuses assurances voyages existent sur le marché et, désormais, nous en prenons systématiquement une lorsque nous quittons l’Europe.

JPEG - 65.2 ko

Après de nombreuses heures passées à comparer les offres, nous avons contacté et souscrit notre contrat auprès de Chapka Assurances, un courtier spécialisé dans l’assurance voyage depuis 14 ans. Les prix sont compétitifs, les garanties particulièrement étendues, complètes et les conseillers sont toujours à l’écoute et très réactifs, ce que nous avons particulièrement apprécié. En plus, les conditions générales sont claires, la souscription se fait par internet en quelques minutes et la déclaration des sinistres se fait par e-mail sans avoir à envoyer les factures originales par courrier dans la plupart des cas.

Chapka Assurances propose différents contrats, chacun étant adapté à un cas particulier. Parmi eux, les suivants peuvent correspondre à votre besoin pour un séjour à Bali.

Cap Assistance 24h/24

Dédiée aux voyages de moins de 3 mois. Elle comprend un volet assistance et un volet assurance (dont l’assurance interruption de séjour) et, en option, une assurance annulation avec une couverture particulièrement large. Pour en bénéficier il faut la souscrire depuis votre pays d’origine et être affilié à un régime de sécurité sociale. Sans l’option annulation, le contrat peut être souscrit jusqu’à la veille du départ. Avec l’option annulation, le contrat doit être souscrit au maximum dans les 48 heures suivant l’achat de vos billets d’avion ou de votre séjour.

Voir le détail des garanties :

Cap Assistance 24h/24

Cap Aventure

Dédiée aux voyages de plus de 3 mois et aux tours du monde. Elle comprend un volet assistance et un volet assurance. Les frais médicaux sont pris en charge au 1er euro et sans franchise (dans la limite de 200 000 euros pour l’option Monde Entier hors USA/Canada), c’est-à-dire sans recours à la sécurité sociale si cette option est choisie. Ce contrat peut être souscrit à tout moment, y compris de l’étranger. Dans ce cas, un délai de carence de 12 jours est applicable.

Voir le détail des garanties :

Cap Aventure

Cap Annulation

Si vous ne souhaitez qu’une assurance-annulation car vous estimez être bien couvert pour le reste, Cap Annulation vous permet de bénéficier d’une couverture particulièrement étendue en cas d’annulation (tout évènement soudain, imprévisible, indépendant de votre volonté et justifié). Elle doit être souscrite au maximum dans les 48 heures suivant l’achat de vos billets d’avion ou de votre séjour (vol + hôtel).

Voir le détail des garanties :

Cap Annulation

Etudiez-bien vos besoins et surtout, avant de souscrire, lisez attentivement et en intégralité les conditions de garantie et les exclusions stipulées dans les conditions générales du contrat d’assurance et/ou assistance que vous vous apprêtez à signer.

Y a-t-il d’autres alternatives ?

Sécurité sociale française : remboursement facultatif et limité

JPEG - 54.2 ko

Lorsque vous partez à l’étranger dans un pays hors Union Européenne/Espace économique Européen, les soins médicaux urgents et imprévus pourront EVENTUELLEMENT être pris en charge par la Caisse d’Assurance Maladie à votre retour en France. Dans ce cas, une partie ou la totalité du reste pourra éventuellement être pris en charge par la mutuelle.

Mais la Caisse d’Assurance Maladie n’a aucune obligation de prise en charge et les remboursements sont effectués, en cas d’accord, sur la base et dans les limites des tarifs forfaitaires français en vigueur (et non sur la base de vos dépenses réelles). En cas de refus de la Caisse, aucun recours n’est possible !

La prise en charge étant facultative et limitée en montant, et les frais médicaux pouvant être élevés en Asie, la Caisse d’Assurance Maladie recommande de souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance pour la durée du séjour à l’étranger.

Vous trouverez plus de détails sur le site Ameli.

Assurance multirisque habitation : soins non pris en charge

Votre contrat d’assurance habitation, appelée aussi « multirisque habitation », peut vous apporter les couvertures suivantes : responsabilité civile à l’étranger, rapatriement sanitaire, vol ou perte des biens personnels.

En revanche, ce type de contrat n’offre pas une assurance voyage complète car en général il ne contient pas d’assurance annulation, d’assurance interruption du séjour ou de remboursement des frais de santé à l’étranger qui peuvent vite chiffrer.
Pour savoir exactement ce qui est couvert, et surtout ce qui ne l’est pas (pays exclus, durée du voyage, montant et condition des garanties, exclusions, etc) vous devez impérativement lire attentivement votre contrat.

Les cartes bancaires classiques : très insuffisantes !

JPEG - 112.7 ko
Le strict minimum...

Les cartes bancaires Visa ou Mastercard classiques couvrent les frais médicaux restant à la charge de l’Assuré, après la Caisse d’Assurance Maladie et éventuellement la mutuelle, à hauteur de 11 000 € environ après application d’une franchise (entre 50€ et 75€). Ce chiffre peut sembler élevé mais les journées d’hospitalisation s’élèvent souvent à plusieurs milliers d’euros.

Pour bénéficier de ces remboursements, l’assuré doit obligatoirement relever d’un régime primaire d’assurance maladie ou de tout organisme de prévoyance et effectuer toutes les démarches nécessaires au remboursement de ces frais auprès de ces organismes.

Ces cartes bancaires couvrent également le décès ou l’invalidité de l’assuré et, sous conditions, le retour anticipé de l’assuré en cas d’hospitalisation non programmée ou le décès de certains membres de sa famille (conjoint/concubin, enfants, petits-enfants, frères/sœurs, père, mère, beaux-parents, grands-parents).

Il n’y a pas d’autres garanties : ni d’assurance annulation, ni d’assurance bagages, ni encore de responsabilité civile vie privée, ce qui est très gênant.

Les cartes bancaires « Gold » : attention aux franchises et à l’assurance-annulation !

JPEG - 76.9 ko
Attention aux franchises !

Les cartes Visa Premier et Gold Mastercard offrent une meilleure couverture que les cartes bancaires classiques car elles couvrent les frais médicaux restant à la charge de l’Assuré, après la Caisse d’Assurance Maladie et éventuellement la mutuelle, à hauteur de 155 000 € mais il y a toujours l’application d’une franchise (50€ ou 75€) à chaque demande qui limite les remboursements.

Pour bénéficier de ces remboursements, l’assuré doit obligatoirement relever d’un régime primaire d’assurance maladie ou de tout organisme de prévoyance et effectuer toutes les démarches nécessaires au remboursement de ces frais auprès de ces organismes.

Ces cartes bancaires couvrent également, sous conditions, le retour anticipé de l’assuré, en cas d’hospitalisation non programmée ou de décès de certains membres de sa famille (conjoint/concubin, enfants, petits-enfants, frères/sœurs, père, mère, beaux-parents, grands-parents).

Elles comprennent également de nombreuses mesures d’assistance (avance d’argent, acheminement d’objets...) et couvre votre responsabilité civile vie privée en général entre 1 500 000 et 2 000 000 euros.

Les cartes Visa Premier et Gold Mastercard comprennent également une garantie annulation du voyage. En général, les conditions sont assez restrictives : décès/maladie grave/hospitalisation de l’assuré ou d’un membre de sa famille (conjoint/concubin, enfant, petit-enfant, père, mère, grand-père, grand-mère, frère et sœur), licenciement ou préjudices graves aux biens et la couverture ne marche que si vous avez réglé l’intégralité du déplacement ou du séjour avec la carte bancaire. Si vous devez annuler votre voyage pour une autre raison (ex : vol de vos papiers 48 heures avant votre départ, décès d’un neveu), l’assurance annulation ne jouera généralement pas.

Une garantie retard de transport et une garantie retard de bagages sont incluses. Il y a également une assurance bagages mais elle ne couvre vos bagages que pendant le transport et pour un montant de 800 € (avec parfois une franchise). Si vous êtes victime d’un vol à l’hôtel, vous ne serez pas couvert.

Les conditions d’assistance et d’assurance variant d’une banque à une autre, vous devez consulter le site internet de Visa ou celui de votre banque pour prendre connaissance des garanties et des exclusions de l’assurance voyage qui accompagne votre carte bancaire.

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner